Maladie parodontale

La parodontite : causes, traitements et prévention

Qui d’entre vous n’a pas encore connu la sensation désagréable et inquiétante provoquée par une parodontite ? Si vous lisez cet article et si vous faites partie de ceux qui n’ont pas encore eu des problèmes liés à une maladie parodontale ou qui se posent des questions sur la parodontie, sachez qu’il s’agit d’une infection qui pourrait entraîner une chute de vos dents.

De manière générale, environ 80% des adultes sont touchés par la parodontite (également appelée parodontose). Un chiffre inquiétant, surtout pour ceux qui ont une mauvaise hygiène bucco-dentaire ou encore ceux qui ont des problèmes de santé comme le diabète, entre autres. Beaucoup moins connue que la gingivite, la parodontite est loin d’être une maladie rare. Et il est tout à fait possible de traiter et même de prévenir une parodontite.
Si vous voulez tout savoir sur la parodontite, les causes, les symptômes, les traitements, la prévention, etc., Dentisis.fr vous a préparé un dossier complet spécial parodontite.

Qu’est-ce que la parodontite ?

maladie parodontale
parondotite

Mais avant tout, commençons par le commencement ! Sachons d’abord ce qu’est la parodontite. Il s’agit d’une infection du parodonte. C’est-à-dire d’une infection au niveau des tissus de soutien de nos dents. Notamment les gencives, le cément radiculaire (le cément de la racine dentaire), le desmodonte (le ligament alvéolo-dentaire) et l’os alvéolaire (maxillaire ou mandibulaire). Cette infection est souvent due à l’accumulation et la multiplication de bactéries sur la surface des dents.

La parodontie va en effet fragiliser l’os alvéolaire qui se trouve autour des dents. Et au fil du temps, elle va le détruire de manière lente et progressive. D’où la perte de la dent si l’infection n’est pas soignée et traitée comme il se doit. En cas de négligence, la parodontie peut toucher plusieurs dents et pourrait infecter toute la bouche. Dans certains cas, on parle de parodontie agressive et chronique.

Gingivite
Gingivite

Et quand la situation s’aggrave, un abcès dentaire parodontal va se former. Ce qui va entraîner un gonflement et une douleur au niveau de la gencive, accompagnés de pus qui va en sortir. Dans certains cas, on constate même une perte osseuse. Quelles sont les causes de la parodontite ? Le premier responsable de la maladie parodontale n’est autre que la plaque bactérienne qui se dépose sur la dent. Donc à force de négliger ladite plaque, elle va se calcifier et formera ce que l’on appelle le tartre. À son tour, le tartre va s’ingérer entre la dent et la gencive. Conséquence : une inflammation de la gencive couramment appelée la gingivite. Cette dernière pourrait atteindre les tissus plus profonds du parodonte si elle est chronique ou en cas de répétitions fréquentes. Ce qui va sûrement provoquer des dégâts majeurs. Mais alors est-ce que la gingivite et la parodontite sont la même chose? Nous allons répondre à cette question plus tard.

Voici alors les facteurs majeurs qui pourraient conduire à une parodontose :

Le non-respect de l’hygiène bucco-dentaire ;
Le tabagisme et la consommation excessive d’alcool ;
Le diabète ou encore certaines infections virales ;
Les anticoagulants, les antiépileptiques ou encore les médicaments antirejet pris en cas de transplantation ;
Chez les femmes les changements hormonaux : puberté, grossesse et ménopause.

Comment reconnaitre une maladie parodontale ?

Si vous constatez ces symptômes, il faut tout de suite consulter un spécialiste en parodontologie ou un parodontologue parce qu’il se pourrait qu’il s’agisse d’une maladie parodontale.
Les symptômes d’une parodontite
Une mauvaise haleine et un mauvais goût dans la bouche ;
Un œdème c’est-à-dire un gonflement de la gencive ;
Un déchaussement ou une mobilité de vos dents ;
Une formation de poches entre la racine dentaire et la gencive.

Les différentes formes de la parodontie

La parodontite pourrait se présenter sous 4 formes : la forme chronique (se caractérise par la destruction de l’os entourant la dent de manière lente), agressive (constaté généralement chez les jeunes de 16 à 40 ans, ceux qui sont susceptibles de développer une inflammation gingivale), la gingivite ulcéro-nécrotique (inflammation violente des gencives ainsi que des ulcérations douloureuses) et la parodontie ulcéro-nécrotique (nécrose osseuse et inflammations fulgurantes qui nécessitent une prise en charge immédiate).

Est-ce qu’il y aurait des complications relatives à la parodontite ?

Bien sûr, mais rares sont les cas de complications. Dans 80% des cas, les saignements disparaissent, la formation de poche diminue et la destruction osseuse subit un arrêt. Toutefois, lorsque la parodontite atteint un stade sévère, les traitements adoptés peuvent ne pas fonctionner. Dans ce cas, la destruction osseuse et la perte de la dent sont inévitables. Et pour éviter que l’infection ne se généralise, l’extraction de plusieurs dents est envisageable. C’est pourquoi il faut tout de suite consulter un dentiste au moindre saignement de vos gencives.

Comment traiter une parodontite ?

La première chose à faire en cas de parodontie c’est de consulter son dentiste. Cela pour qu’il puisse, en cas de besoin, procéder à un détartrage. Pourquoi un détartrage ? Tout simplement parce que la plaque dentaire et le tartre sont les premiers responsables de la maladie parodontale. Il est également envisageable qu’il effectue un nettoyage en profondeur des poches gingivales. Et si l’infection est déjà à un stade avancé, le dentiste pourrait vous prescrire un antibiotique ou un anti-inflammatoire.

Dans la plupart des cas, ces traitements suffisent. Mais dans le cas où les méthodes moins invasives ne suffisent pas, il se peut que vous ayez recours à la chirurgie. Trois (3) techniques sont en effet envisageables selon les lésions à traiter.

Le comblement osseux

Il s’agit d’une technique qui permet de remplacer l’os infecté par des matériaux synthétiques.

La régénération tissulaire guidée

C’est une technique qui vise à régénérer les tissus gingivaux. Cela en les restaurant avec une membrane qui va former une barrière à l’intérieur du parodonte. Par conséquent, le tissu pourrait se reformer dans l’espace nouvellement créé.

Le lambeau d’assainissement

Avec cette technique, la gencive va être décollée de la dent pour qu’elle puisse se rapprocher le plus possible à la racine osseuse. La plaque dentaire et le tartre sont également enlevés pour que l’environnement osseux de la dent lui soit favorable. Une cicatrisation complète est nécessaire et la poche parodontale sera supprimée.

Est-ce qu’il est possible de prévenir une maladie parodontale ?

À part les traitements mentionnés précédemment, il est également possible de prévenir une maladie parodontale. Comment ? Il suffit d’avoir une excellente hygiène bucco-dentaire, car c’est la meilleure manière d’éviter la formation de plaque dentaire et de tartre. Pour ce faire, il faut se brosser les dents au moins deux fois par jour pendant deux minutes, mais pas seulement. Il faut surtout bien choisir sa brosse à dents, c’est-à-dire utiliser une brosse à dents souple. Dans la plupart des cas, les dentistes prescrivent l’usage d’une brosse à dents électrique. Ce type de brosse à dents est en effet 5 fois plus efficace que les brosses à dents classiques.

Mais aussi, il ne faut pas oublier de consulter son dentiste au moins une fois par an. Même dans le cas où tout semble aller au mieux. Une visite régulière permet en effet de vérifier l’état et la santé généraux de vos dents et de procéder au traitement nécessaire en cas de besoin. C’est également une manière de détecter les éventuels signes de problèmes dentaires, et donc de parodontite. Côté alimentation, il faut arrêter ou réduire la consommation d’aliments riches en sucre, les aliments farineux, les boissons à forte teneur en sucre et surtout arrêter de fumer.

Y a-t-il une différence entre la gingivite et la parodontite ?

La plupart d’entre nous confondent la gingivite et la parodontite. Or, il s’agit de deux infections différentes. La gingivite est une infection qui se produit avant la parodontite. Il s’agit d’une inflammation des gencives. Tandis que la parodontite se réfère plutôt aux maladies gingivales. Plus précisément la destruction des tissus de soutien des dents.

L’autre différence réside sur le fait que lors de la gingivite, les dommages au niveau des tissus et des os ne sont pas irréversibles. Mais si elle n’est pas traitée à temps, la gingivite pourrait évoluer vers une parodontite.

Bref, la maladie parodontale n’est pas à prendre à la légère. Les soins y afférents coûtent plutôt cher, surtout la chirurgie en cas de non-efficacité des traitements classiques comme le détartrage. Il ne faut pas non plus s’inquiéter parce que la parodontite est évitable. Il faut tout simplement avoir une bonne hygiène dentaire et adopter les bons gestes et habitudes alimentaires.

Articles récents

Catégories

Qu’est ce que la phobie du dentiste et comment se caractérise t’elle ?

Qu’est ce que la phobie du dentiste et comment se caractérise t’elle ?

La phobie dentaire, également appelée odontophobie, est une peur intense et irrationnelle de tout ce qui est lié aux soins...
Qu’est qu’un abcès dentaires ?

Qu’est qu’un abcès dentaires ?

Un abcès dentaire est une infection bactérienne qui se produit généralement autour d'une dent ou d'une gencive. Il peut causer...
Composition de la dent

Composition de la dent

Composition de la dent Il est important de connaître l'anatomie de vos dents afin de pouvoir décrire précisément les anomalies...
Tous les secrets pour un blanchiment dentaire naturel et « home made »

Tous les secrets pour un blanchiment dentaire naturel et « home made »

Vous rêvez d'un sourire éclatant ? Tout le monde le souhaite ! Aujourd'hui, avoir des dents blanches est considéré comme...
Comment entretenir son implant dentaire ?

Comment entretenir son implant dentaire ?

Pour entretenir un implant dentaire, il est important de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire en se brossant les dents régulièrement...
Comment se passe l’extraction d’une dent ?

Comment se passe l’extraction d’une dent ?

L'extraction d'une dent est généralement effectuée par un dentiste ou un chirurgien buccal. La procédure peut être réalisée sous anesthésie...
La fabrication d’un implant dentaire en titane implique plusieurs étapes.

La fabrication d’un implant dentaire en titane implique plusieurs étapes.

1. Préparation de la conception: Le processus commence par la création d'un modèle 3D de l'implant dentaire à l'aide de...
la différence entre une couronne dentaire en zircone et une couronne céramo-métallique

la différence entre une couronne dentaire en zircone et une couronne céramo-métallique

Les couronnes dentaires sont des restaurations couramment utilisées pour couvrir et protéger les dents endommagées ou déformées. Il existe plusieurs...
Difficultés associées à la pose d’implants dentaires. Voici quelques-unes des principales:

Difficultés associées à la pose d’implants dentaires. Voici quelques-unes des principales:

La préparation osseuse: pour que l'implant dentaire puisse être posé, il est nécessaire que suffisamment d'os soit présent pour supporter...
comment est fabriqué un implant dentaire ?

comment est fabriqué un implant dentaire ?

La fabrication d'un implant dentaire implique plusieurs étapes : les ingénieurs en biomécanique crée une conception 3D de l'implant sur...