Remplacer une ou plusieurs dents par une prothèse dentaire

    Les prothèses dentaires constituent une solution de remplacement d’une ou de plusieurs dents manquantes. Toutefois, un bon nombre de patients se posent encore des questions sur la pose d’une prothèse dentaire. Il est alors évident que pour ces patients, l’information ne passe pas. Et leurs questions restent sans réponses. Surtout à cette période où les prix des prothèses dentaires ne cessent d’augmenter.

    Pour trouver une solution prothétique adaptée, Dentisis.fr vous propose un guide complet sur les prothèses dentaires. Combien  coûte une prothèse dentaire ? Est-ce que les prothèses dentaires sont remboursées ? Quels sont les différents types de prothèses dentaires et avec quels matériaux sont-elles fabriquées ?

    Le guide que nous vous proposons de découvrir rassemble les informations importantes nécessaires à votre prise de décision avant de vous faire poser une prothèse dentaire.

    Les différents types de prothèses dentaires

    De manière générale, le choix d’une prothèse dentaire dépend du type, du nombre et de l’emplacement des dents à remplacer. Voici en effet ce qu’il faut savoir sur les types de prothèses dentaires existants.

    Les prothèses dentaires amovibles

    Là encore, les prothèses dentaires amovibles sont subdivisées en deux catégories.

    Les prothèses dentaires amovibles partielles

    Ce type de prothèse dentaire est généralement utilisé pour remplacer une partie de la dentition. Il s’agit d’une prothèse dentaire à châssis métallique. La prothèse dentaire amovible partielle est fixée grâce à des crochets. Elle s’appuie donc sur les gencives et sur les dents résiduelles. C’est aussi un type de prothèse dentaire qui offre assez de stabilité que la prothèse dentaire complète.

    Elle offre certains avantages. Notamment, c’est une solution prothétique qui coûte moins cher  que les prothèses fixes et elle peut accueillir de nouvelles fausses dents en cas de perte ou d’endommagement.

    Toutefois, ce type de prothèse dentaire présente certains inconvénients. Notamment, le patient doit effectuer un nettoyage journalier, après chaque repas. Côté esthétique, les crochets métalliques ne peuvent pas toujours être cachés par le chirurgien-dentiste. Donc ce n’est pas la prothèse dentaire idéale si l’on veut un résultat esthétique irréprochable.

    Les prothèses dentaires amovibles complètes

    Comme son nom l’indique, les prothèses dentaires amovibles complètes sont utilisées quand le patient a besoin d’un remplacement total de sa dentition. Il s’agit en effet de la solution prothétique que l’on appelle couramment « dentier ».

    Le dentier du haut se fixe grâce au phénomène de capillarité et celui du bas est fixé à l’aide d’une colle spéciale. Mais des implants dentaires peuvent être posés (2 pour être précis) afin de supporter la prothèse.

    De nos jours, la majorité des prothésistes fabriquent des prothèses dentaires amovibles composées de résines. Et pour plus de souplesse, ils proposent l’utilisation de résines à base de nylon. L’avantage de l’utilisation de résine à base de nylon permet d’obtenir un confort et une flexibilité absolus aux dentiers. Ces types de prothèses dentaires sont donc presque incassables. VALPLAST, FLEXITE et BIOPLAST sont les modèles les plus connus en matière de prothèse dentaire amovible souple.

    Les prothèses dentaires provisoires

    Les prothèses dentaires provisoires sont généralement utilisées lors de la pose d’implants dentaires. Autrement dit durant la période d’ostéointégration qui peut durer jusqu’à 6 mois selon le patient. Ce type de prothèse dentaire est en effet utilisé pour que le patient puisse retrouver le sourire, ainsi que toutes les fonctionnalités de ses dents le temps que les implants dentaires (la racine nouvellement posée) s’intègrent parfaitement à l’os de la mâchoire. C’est-à-dire en attendant la pose de la prothèse dentaire définitive.

    Les prothèses dentaires fixes

    Lorsqu’une personne perd une ou plusieurs dents, le chirurgien-dentiste pourrait proposer certains types de prothèses dentaires fixes pour remplacer la ou les dents manquantes. En effet, il pourrait résoudre le problème de dents manquantes par une couronne dentaire, un bridge dentaire, un implant dentaire ou une prothèse sur implants. Les détails !

    La couronne dentaire

    Une couronne dentaire est une prothèse dentaire fixe qui emprunte la forme d’une vraie dent. C’est une prothèse dentaire qui pourrait être posée soit sur une vraie dent, dans le cas où celle-ci soit trop abimée et ne peut être restaurée par un soin dentaire classique, soit sur un implant dentaire. Dans ce cas, la couronne dentaire est fixée grâce à un pilier lui servant de support. Un pilier qui est lui-même fixé sur un implant dentaire qui sert de racine artificielle à la nouvelle dent de remplacement.

    Le bridge dentaire

    Le bridge dentaire est utilisé pour remplacer des dents manquantes. Seulement, ce type de prothèse dentaire a besoin de pilier pour pouvoir se fixer. Le chirurgien-dentiste va alors poser le bridge soit sur une dent résiduelle, à condition que celle-ci soit en bon état, soit sur des implants dentaires.

    Il pourrait alors fragiliser les dents sur lesquelles il s’appuie. Ce qui pourrait entraîner un remplacement du bridge à long terme. Et en effet, d’augmenter sa longueur.

    L’implant dentaire

    L’implant dentaire est une prothèse dentaire permettant de remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Cela par le biais du remplacement de la racine de la dent perdue. C’est en d’autres termes une racine artificielle souvent en titane qui va être fixée à l’os alvéolaire. Cela dans le but de pouvoir poser un pilier prothétique qui va servir ensuite de support à la prothèse dentaire définitive, généralement une couronne dentaire.

    Les prothèses sur implants

    Les prothèses sur implants sont utilisées en cas d’édentement partiel ou complet. Les avantages majeurs d’une prothèse sur implants c’est le fait qu’elle apporte un confort et une esthétique similaire à celle des dents d’origines. Il existe en effet plusieurs types de prothèses sur implants. Celles qui sont fixes (le All-on 4, prothèse dentaire complète fixée sur 4 implants et le  All-on 6, une prothèse dentaire complète fixée sur 6 implants dentaires), celles qui sont amovibles (les prothèses clipsées) et celles que l’on considère comme des prothèses sur implants semi-fixes.

    Qui a besoin d’une prothèse dentaire ?

    Il n’y a pas que les personnes âgées ou les boxeurs qui perdent leurs dents. Une perte de dents peut être causée par les maladies bucco-dentaires. Notamment les caries ou les parodontites. Dans ces cas, l’extraction de la dent concernée est envisageable. D’où la nécessité de la remplacer par une dent artificielle. Autrement dit, par des prothèses dentaires.

    Les prothèses dentaires sont donc utilisées afin de remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Et cela afin que ceux et celles qui ont perdu leurs dents, quelles que soient les causes, puissent retrouver le sourire, mais surtout toute la fonctionnalité de leurs dents.

    Le remplacement de dents par prothèses dentaires permet également aux dents résiduelles de ne pas se déplacer. Toutes personnes qui ont donc une dent manquante doivent en effet opter pour la prothèse dentaire pour éviter un déchaussement dentaire.

    Quels sont les matériaux utilisés dans la fabrication des prothèses dentaires ?

    Afin de concevoir et de fabriquer des prothèses dentaires de qualité supérieure, les laboratoires et les prothésistes utilisent plusieurs matériaux. Mais le choix dépend souvent du type de prothèse à fabriquer.

    • Pour les prothèses dentaires fixes, c’est-à-dire pour les couronnes et les bridges, on utilise généralement le métal, la céramique ou la zircone.
    • Pour l’implant dentaire, le matériau le plus utilisé est le titane. Il est biocompatible et permet d’éviter les éventuels risques allergènes.
    • Les prothèses amovibles, les Inlays/onlay sont plutôt fabriqués avec de la résine composite.

    Le choix du matériau est alors important tant au point de vue esthétique que sur le plan financier. Prenons l’exemple d’une couronne dentaire. Un chirurgien-dentiste peut proposer un devis pour une couronne en métal et un autre en céramique. Sauf que celle en céramique va coûter plus cher que la couronne en métal. Mais son coût en vaut la peine. Une couronne en céramique permet d’obtenir un résultat esthétique similaire à celui d’une vraie dent. Elle passera donc inaperçue.

    Combien coûte une prothèse dentaire ?

    Le prix d’une prothèse dentaire varie en fonction du pays où elle est posée, mais aussi selon le type de matériau utilisé. Il est également à noter que le tarif des prothèses dentaires est librement fixé par les praticiens. C’est pourquoi on trouve des prix élevés pour certaines prothèses dentaires. C’est donc une partie qui préoccupe les patients quand ils ont besoin de se faire poser une prothèse dentaire. Sans parler du non-remboursement de la sécurité sociale pour certaines prothèses dentaires…

    Heureusement que le gouvernement a mis en place une réforme qui impose un plafonnement pour certaines prothèses dentaires. Il s’agit de la réforme « 100% santé » avec laquelle les patients pourraient avoir accès à des soins dentaires de qualité tout en bénéficiant d’un « 0 reste à charge ».

    Voici alors un récapitulatif des prix moyens des prothèses dentaires ainsi que la base de remboursement par la Sécurité sociale. Cela pour vous aider à avoir une idée du montant à préparer avant de se faire poser une prothèse dentaire.

    Types de prothèses dentaires Prix moyen pratiqué par les praticiens Prix plafonné Base de remboursement par la Sécurité sociale
    Couronne zircone 400 à 120 € 440 € 120 €
    Couronne céramique 600 à 1 500 € 500 € 120 €
    Couronne métallique 350 à 600 € 290 € 120 €
    Inlay-core avec ou sans clavette avec 0 reste à charge 125 à 30 € 175 € 90 €
    Bridge sur 2 dents piliers + 1 élément intermédiaire métallique 900 à 1 500 € 870 € 279 €
    Bridge sur 2 dents piliers + 1 élément intermédiaire céramo-métallique 1 300 à 2 000 € 1 465 € 279 €
    Implant dentaire 1250 à 2 500 € Prix plafonné en fonction du matériau de la couronne 120 € seulement pour la couronne dentaire

    Vous pouvez le constater sur ce tableau que la facture peut atteindre facilement les milliers d’euros pour certains soins dentaires. Alors que la prise en charge par la Sécurité sociale n’est qu’à une hauteur de 70% sur la base conventionnée. Pour éviter de se ruiner pour une simple prothèse dentaire, il est toutefois nécessaire de souscrire à une bonne mutuelle. Certaines d’entre elles proposent une prise en charge de 100 à 400% sur vos prothèses dentaires. Même pour les traitements qui ne sont pas remboursés par l’Assurance maladie. Comme la pose d’un implant dentaire, entre autres.